mardi 19 avril 2011

Tintine se la coule douce...

                                                          Dans les meilleurs spas du Valais !


Saas-Fee aquatique
Pas toujours évidentes à suivre, les copines sportives, se ruant sur les pentes à bord de toutes sortes d’engins plus redoutables les uns que les autres.
Enfin, une copine cool !
 Par chance, pour son périple dans le Valais, Tintine en a enfin découvert une, plus adepte de thermalisme que de vitesse, préférant spa, jacuzzi, tendres enveloppements et autres papouilles aux rivalités de vitesse à skis, luges, traîneaux et autres périlleuses planches. A Saas-Fee, la neige est toujours aussi blanche, les sommets aussi vertigineux, les pistes aussi raides mais, ô soulagement, plus rien ne l’oblige à les dévaler avec plus ou moins de brio…


La jolie station de Saas-Fee entre pics et glaciers

Aussi admire-t-elle d’un œil tout neuf et déjà lascif ce délicieux bourg préservé où ne s’élèvent que de jolis chalets et qui n’était accessible que par piste muletière jusqu’en 1950. Aujourd’hui encore n’y circulent que les véhicules électriques assurant tous les transports souhaitables. Les « raccards », vieux greniers sur pilotis protégeant les récoltes des rongeurs, n’ont pas bougé au fil des ans. Dominée par plus de dix hauts sommets de plus de 4000 m, dont le Dom culminant à 4545 m,  partiellement occupée par le glacier du Feegletscher, Saas-Fee offre aux amateurs de glisse le second plus grand domaine skiable après Zermatt. Après avoir eu une petite pensée pour les héros du roman Les Faux-Monnayeurs d’André Gide dont toute une partie de l’action se déroule à Saas-Fee, Tintine et sa copine s’en vont d’un pas sûr et chaussées de jolies mules rouges offertes par le 5 étoiles Ferienart où elles résident tâter l’eau de l’immense piscine. Surmontée d’un grandiose lustre baroque, plantée de faux rochers supportant entre autres les installations du hammam et du jacuzzi aérien, c’est autant un salon aquatique qu’une piscine.


Salon et salle à manger du Ferienart


La piscine, son lustre baroque et le jacuzzi

Ambiance de rue

Le label bio
Le corps bien lissé et musclé, elle peuvent sans remords goûter aux venaisons et assiettes valaisannes du jeune chef de 27 ans, Andreas Otte. A noter pour les gourmets suspicieux, ils dégusteront ses spécialités tout en surveillant leur cuisson s’ils réservent la minuscule table pour deux convives plantée en surplomb des fourneaux, en pleine cuisine ! Et pour respirer le bon air sans effort, pourquoi ne pas tester en altitude le fameux vin Heida, issu du vignoble le plus haut d’Europe, cultivé à 1500 m. Une merveille de fraîcheur et d’aromes fruités, tandis que la vue porte au loin, sur les pics toujours blancs.

Des bébés bien sains dans des rues
aux voitures électriques
 http://www.ferienart.ch/, 3906 Saas-Fee et Tél. : + 41 (0)27 958 19 00.
















Vieux calvaire devant un ancien grenier à grains

Loèche-les-Bains et ses 22 piscines thermales
Se laissant décidément glisser sur la pente du confort et de la douceur de vivre dans le Valais, Tintine et sa copine partent pour la station suisse la plus réputée pour ses eaux thermales, partout jaillissantes à une température de 51° capable de chauffer une bonne partie de la station et qu’il faut évidemment tempérer. Bus et trains toujours rigoureusement à l’heure – on ne rigole pas avec l’exactitude en Suisse ! – rendent tout voyage serein. Les Romains, qui savaient vivre eux aussi et adoraient les sources d’eau chaude avaient déjà découvert Loèche-les-Bains, avant que la station n’acquière sa notoriété dès le XV è siècle.

Vue de Loèche-les-Bains
 et de ses célèbres aiguilles

Piscine extérieure de l'hôtel
Les Sources des Alpes

Bains au champagne au XVIII è siècle

L'hôtel Les sources des Alpes
Pour vivre dans un décor raffiné et à peine désuet, elles ont choisi un autre 5 étoiles, Les Sources des Alpes, capable d’offrir 160 lits dès son inauguration en 1828. Préférant le confort au nombre, la Société des Bains, qui en est maintenant propriétaire, a peu à peu réduit la capacité d’accueil. Les chambres sont à présent au nombre de 30, vastes, claires, un brin rétro.
Une tradition toujours respectée à la demande dans les hôtels ou un dimanche par mois dans les bains municipaux est celles du champagne ou du thé servi de façon très british à cinq heures du soir, sur un plateau flottant, aux baigneurs gourmets ! Les autres hôtes ont le choix entre les deux piscines, une intérieure et une autre plantée face aux étonnantes aiguilles de Loèche, parmi un jardin de bulbes. Les soins dispensés à l’hôtel comportent également toute sorte de gommages, lissages, massages, enveloppements variés avec la gamme des produits du Dr Burgener et même une cure chocolat ! Après quoi, le chef régale les deux copines d’affolantes coquilles Saint-Jacques aux morilles, arrosées, non pas d’un simple Fendant, mais d’un Chardonnay aux délicats arômes de fleurs et de fruits.

Elégante piscine de l'Alpentherme

Les bains municipaux où l'on sert
le champagne
 un dimanche par mois
Des piscines, Loèche n’en manque pas ! Les multiples sources débitant trois millions de litres d’eau thermale par jour alimentent sans problème les 22 piscines existantes. Le plus vaste complexe aquatique, le Lindner Alpentherme, offre bains thermaux ou romano-irlandais (naturalistes), un village de sauna (également naturaliste), centre de fitness alpin, de thérapie bien-être, institut de beauté…
Tout ou presque se fait donc en piscine à Loèche-les-Bains, même les séances de cinéma à l’automne. En attendant cette saison, vous pouvez vous jouer votre petit film fantastique en lisant ou relisant dans une pénombre complice la délicieusement horrible nouvelle de Guy de Maupassant, « L’Auberge », dont l’action se déroule juste au-dessus de Loèche, près du col de la Gemmi…


Les guetteurs des aiguilles, des choucas gourmands

www.sourcesdesalpes.ch et hotel@sourcesdesalpes.ch, Tél. : +41 27 472 20 00
Linder Alpentherme, www.alpentherme.ch et info@alpentherme.ch, Tél. : +41 27 4721 010
Office du tourisme du Valais, rue Pré-Fleuri 6, CH-1950, Sion. Tél. : +41 (0)273227 35 70.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire