jeudi 16 décembre 2010

Biographie Isaure de Saint Pierre

Isaure de Saint Pierre contre Tintine



Isaure a grandi au 25, rue du Faubourg Saint-Honoré, l’hôtel familial où ses parents partageaient un appartement avec ses grands-parents et, pendant un an, Romain Gary. Tintine abrutissait un peu Romain avec le bruit de ses patins à roulettes, alors métalliques et admirait passionnément sa grande robe de chambre cramoisie à dragons d’or. Défilèrent au faubourg quantité d’écrivains tels que Henri de Montherlant, Hervé Bazin, Henri Troyat, Antoine Blondin et des comédiens comme Pierre Fresnay, Yvonne Printemps ou Paul Maurice.
Très jeune, Isaure collabora aux Nouvelles Littéraires, Quotidien de Paris, Monde et Vie, puis l’Echo de la Mode, Zoom, Vogue Hommes, Paris-Match, Avantages, Version Fémina, Spectacle du Monde et bien d’autres. Tintine fut envoyée en Israël par Monde et Vie, en Inde par Géo, pour y rencontrer le dalaï-lama et faire le seul reportage existant sur sa vie privée en exil, au Bengladesh par Voici pour interviewer le professeur Yunus, inventeur du micro-crédit. Engagée comme reporter par VSD où elle resta six ans, elle commença à supplanter Isaure dans le domaine du grand reportage.
Isaure lui fit concurrence en sillonnant le monde à la recherche de personnages hors du commun, de coups de charme ressentis nourrissant ses livres. Elle publia son premier roman, Une fausse sortie, chez Julliard. Il fut suivi d'une soixantaine d'autres, romans, biographies ou albums de voyages, certains sur le Net. Auteur de plusieurs romans historiques chez Albin Michel, dont La Magnifique retraçant la vie de la seule épouse de Soliman, La Dernière Impératrice pour lequel elle s’attacha à marcher dans les pas de Tseu-hi, en Chine, La Dame de cœur ou récemment L’Impératrice aux chimères faisant revivre le drame mexicain de Charlotte et Maximilien de Habsbourg ou Le roi des rêves Louis II de Bavière qui fit l'objet d'un Secret d'Histoire, Isaure de Saint Pierre a plusieurs livres traduits à l’étranger ou publiés en poche.
Divorcée et mère d’un fils médecin, elle partage son temps entre ses voyages, Paris et la Normandie. Elle a reçu de nombreux prix et est chevalier des Arts et Lettres.
Pour ne pas être en reste, Tintine a assisté au couronnement du nouveau roi du Bhoutan et a participé à la Kumbha Mela et au bain sacré des sâdhus, les ascètes nus, à Haridwar, au nord-est de l’Inde. Plus récemment, elle a sillonné l'Ethiopie ou l'Islande...

Avec mon petit maître de 18 ans à la Kumbha Mela d'Haridwar


2 commentaires:

  1. Je viens de découvrir que vous êtes la fille de Michel de Saint-Pierre créateur d'un prix à son nom remis au poète normand Raymond CANAL (Alger 1912- Rouen 1990) ami de Roger Bésus, romancier et de Léonard Bordes, (alias "Léonard le corbeau" ainsi nommé par moi dans un texte inédit comprenant cent sonnets parce Violoniste émérite et peintre sur lequel le romancier R. Bésus et le Docteur Evreux écrivirent sur lui, soit trois livres sur sa création, sans le mien que je souhaite publier avec "Raca le cygne" (en raison du cygne qu'il dessina lui-même sur sa tombe du Mémorial de Rouen ou repose Flaubert) fils d'une mère méritante Premier prix de violon de la ville de Paris à vingt ans et neveu de Charles Bordes, fondateur, avec F. Litz et Vincent d'Indy, de la Scola Cantorum à Paris. Léonard rencontra Raymond Canal que je lui présentais à ma première exposition particulière de Rouen et dont je voudrai publier son livre avec des extraits inédits de ses poèmes soit un livre de moins de quatre cents page avec la préface de qui l'a connu.et honoré; C'est pourquoi j'ai pensé à votre père pour une préface. Pourriez-vous le lui proposer ou à défaut me donner son adresse pour ce faire?
    Je puis vous expédier copie du tout ou d'un large extrait pour vous en faire une idée, avant d'en écrire la préface qui honorerait ce poète décédé à Rouen en 1992.
    Je lirais volontiers de vous "Thérèse d'Avila ivre de Dieu" et celui d'"Aliénor l'insoumise" dont j'ai vu hier soir, le 12.08., à la télévision "Secret d'histoire" présenté par le sémillant S. Berne. Deux autres livres que je me promets de lire,en plus du "roi des rêves" dont vous êtes la sixième femme biographe à choisir ce roi sur la trentaine d'auteurs de ce roi constructeur (qui avait lu Fourrier) et compris la technicité en matière d'invention en avance sur son époque.

    Claude-Michel OZANNE tél 0183877663 ou Email ozanne2015@sfr.fr

    RépondreSupprimer
  2. N'ayant pas eut le temps de relire je vous pris de bien vouloir excuser les deux fautes d'orthographe figurant dans ce mail
    Dans cette attente,
    votre serviteur Claude Michel OZANNE 01.83.87.76.63

    Email ozanne2015@sfr.fr



    RépondreSupprimer