vendredi 17 décembre 2010

Les nouvelles crèches

Tintine s'en va-t-en quête d'une crèche

      Bien sûr, Notre-Dame-de-la Garde montant la… au lever du soleil, devant le vieux port, et vue en prime depuis la fenêtre de sa chambre de l’Hôtel Résidence Vieux-Port de Marseille, quoi de plus beau (Hôtel Résidence Vieux-Port, 18, quai du Port, 13002 Marseille, Tél. : 04 91 91 91 22 et hotel.residence@orange.fr) ? Bien sûr, les santonniers de Marseille demeurent incomparables et Tintine en reste tout ébahie, musardant entre les expressives figurines de Marcel Carbonnel (www.santonsmarcelcarbonnel.com), les petits ports et calanques de Dominiques Pagliai (d.pagliai@wanadoo.fr), les tendances au blanc d’Arterra (www.santons-arterra.com) et tant d’autres représentant avec une précision délicieuse tous les petits métiers de Provence, les Cent Tons de mamie (martine.morino@neuf.fr), ceux de Castelin Peirane ayant remporté une médaille d’or (www.santons-castelin-peirano.com) ou ceux de Lise Berger, meilleur ouvrier de France (santonsliseberger@yahoo.fr). Impossible de se décider. C’est trop joli, il y en a tant… Elle en repose un, en prend un autre, sourit aux enfants éblouis, redevenue elle-même une gosse émerveillée. Elle voudrait… Que voudrait-elle au juste ? Peut-être seulement regarder, toucher, admirer…


Les crèches aux harmonies bleues...
... de Véronique Dornier sont si belles...
     Et puis on lui vante les santonniers d’Aubagne, différents, plus novateurs, conciliant traditions et innovations. Va pour Aubagne ! Là, les santonniers se sont laissés aller à toutes les fantaisies, personnages aux grands yeux naïfs de Marinette Frapolli (Tél. : 04 66 89 78 20), santons aux débonnaires rondeurs d’Evelyne Ricord (06 12 46 63 88), petits cochons aux queues tirebouchonnées… Encore une fois, comment choisir ? Et puis, c’est l’éblouissement devant les crèches d’un bleu ardent de Véronique Dornier (http://santons-dornier.monsite.orange.fr). Ce bleu du ciel ou des profondeurs marines, on ne voit que lui. Il domine, il s’impose. Plus besoin de choisir et les crèches sont déjà toutes composées si on le souhaite. Catastrophe, il y en a trois, toutes plus belles les unes que les autres…
... que Tintine ne sait laquelle choisir



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire