mercredi 11 avril 2012

HOTEL DE CHARME





Laos : entre les deux, le cœur de Tintine balance

Un confortable bar-salle à manger ouvert sur le jardin


Amoureuse inconditionnelle du sud-est asiatique et de sa douceur de vivre, Tintine s’essaie à développer ses goûts pour l’ascétisme en fréquentant les innombrables sanctuaires bouddhistes du Laos, rassérénée par leur atmosphère de paix, de sérénité et de non-violence. Mais quand elle tombe,  après une marche harassante sous l’impitoyable soleil de midi, sur un paradis très organisé tel que La Folie Lodge, dans le sud Laos, près des ruines khmers de Champassak, du Village des Eléphants et de l’élégant temple du Wat Tomo, elle hésite à s’y attarder pour plus d’un verre…


La Folie Lodge, un peu au nord des quatre mille îles du Mékong

D'élégantes poteries chinoises de style Ming ornent le claustra
séparant la salle à manger du coin salon

Une longue plage naturelle de sable blond formé par le cours du Mékong, l’absence de toute pollution, le beau jardin tropical fleuri d’ibiscus, de bougainvillées multicolores et de cythises aux larmes blondes forment l’écrin idéal de ce lodge mieux que les autres. Les coquets bungalows sont édifiés en bois dans le style lao. Le bar et le restaurant du bâtiment central décorés d’éléphants rappellent le style colonial que l’on retrouve à Vientiane, la capitale, et à Luang-Prabang, l’ancienne capitale royale aux innombrables temples. La cuisine exotique prévue par le chef pour ne pas trop enflammer les palais occidentaux et les savoureux cocktails de fruits naturels en font une halte irrésistible… sur le chemin du renoncement !


Ambiance coloniale, bien sûr, pour le Bar des Elephants


La Folie Lodge

Tél. : (856 30) 555 32004


La Folie Lodge, hors du monde, hors du temps

Un bungalow préservant l'intimité des hôtes

Piscine bien sûr de rêve

Chambre simple mais raffinée
Web : www.llafolie-laos.com



A Muang Noi Neua, ma cabane dans la jungle

Dans un cadrfe étonnant d'eau et de montagnes

Pour un euro par jour, Tintine
jouit d'une vue imprenable sur le Mékong
et habite la dernière case sur la droite

Vue de Tintine en s'éveillant


Au nord Laos, à une heure de bateau de la bourgade de Nong Khiaw, le village de pêcheurs de Muang Noi Neua constitue un havre de paix bien différent de celui de la Folie Lodge. Ici, pas de bungalow flambant neuf, mais de vieilles cabanes du village restaurées à peu de frais, comprenant chacune une chambre minuscule, mais rigoureusement propre, la mienne a pour unique décoration ses draps oranges et sa moustiquaire bleue. Dans la salle de bains-toilettes des plus sommaires, tout fonctionne comme par miracle. Mon petit balcon en terrasse offre une vue impressionnante sur les montagnes alentours et sur le cours, encore nonchalant en ce mois de saison sèche, et sur mes copains les buffles avec lesquels c’est un plaisir de barboter, tant ils sont curieux et amicaux. Et pour s’entraîner à la méditation, le monastère local assez somptueux, entretenu par un seul moine… Bien sûr, aucune adresse de réservation, mais il y a toujours une petite place au village pour le nouvel arrivant !

Une chambre toute simple aux draps oranges
 et à la moustiquaire bleue 

Pour le même prix, un buffet à volonté, avec des baguettes
 bien françaises, la folie au Laos


Quelques minutes de méditation au somptueux monastère du village

Puis Tintine rejoint ses copains les buffles
qui adorent se baigner avec elle...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire