mardi 15 mars 2016

MASSACRE D'OPPOSANTS IRANIENS


Sauvez les Iraniennes !

Son exécution

 

Ce pays aux somptueux paysages, à la culture très ancienne issue du grand Darius, à l’architecture et aux Arts raffinés, à la poésie enchanteresse, à la gentillesse innée des habitants pourrait être celui de la douceur de vivre alors qu’il s’ouvre au tourisme… Et pourtant… Pourtant les 36 ans d’oppression et de crimes des mollahs sont loin d’appartenir au passé. Qu’on en juge : 120 000 exécutions politiques durant ce temps, 500 000 prisonniers politiques torturés, plus de 700 exécutions en 2015, 170 formes de tortures recensées… Bien sûr, les chiffres sont en régression si on les compare aux 38 000 prisonniers politiques massacrés en 1988. La situation reste grave cependant, en particulier au camp Liberty, en Irak, précédemment camp d’Achraf, qui abrite 2700 opposants iraniens dont près d’un millier de femmes. Ce camp a subi diverses attaques sanglantes ordonnées par le gouvernement iranien, dont la dernière, le ler septembre 2013, a fait 52 victimes.

L’association FLL, qui soutient et défend les résidents du camp Liberty, prône la séparation de la religion et de l’Etat en Iran, les mêmes droits pour les femmes que pour les hommes et en particulier une égale participation à la direction politique du pays.

Pour aider les habitants du camp Liberty, toujours en grand danger, envoyez vos dons à l’association FFL (association Femmes, Liberté et Laïcité), 8, rue de Saint Ouen, 95610 Eragny-sur-Oise et voir www.femmeslibertelaicite.org.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire